ANSUZ

de lecture - mots

Signification de la rune Ansuz

Ansuz est La Rune d'Odin, dieu de la sagesse dans le panthéon viking. Elle renferme en elle à la fois la perspicacité de la rationnalité et la connaissance intuitive . Elle représente la connaissance et la sagesse, l'enseignement et l'apprentissage, elle sait se mettre en équilibre entre remise en question et jugement assuré. Cette rune représente donc également l'équilibre entre ce qui en bas et ce qui en haut. Ansuz symbolise la communication dans toute l'étendue de l'éventail des formes qu'elle peut revêtir : orale ou écrite, traditionnelle ou moderne. Pour les viking la rune Ansuz relie et illumine le monde entier.

 

Mots clés associés à cette rune

La rune Ansuz, si l'on veut dire les choses concisément symbolise
la sagesse, la connaissance, l'enseignement, l'apprentissage, la constante recherche de la vérité, toute forme de quête, la communication, la connexion, l'éducation, les discours, l'écriture en général. On peut donc dire qu'elle représente même Internet...

 

La rune et la mythologie

Quand l'idée général que l'on se fait aujourd'hui du viking est celle d'un guerrier intrépide et conquérant ayant même jusqu'à faire naître le concept du berserker un guerrier implacable qui entre dans des transes de fureurs animales le métamorphosant en un surhomme capable d'exploits totalement invraisemblables, on peut légitimement être surpris de voir à la tête de de leur panthéon non pas un redoutable guerrier mais bel et bien un sage. Le Dieu Odin symbolisait la sagesse même, bien loin du tonitruant Zeus et beaucoup plus proche de l'éloquent et intelligent Hermès des Grecs. Sa sagesse ne lui était pas innée, et il menait une quête de la connaissance, s'intéressant aussi bien sciences rationnels et qu'aux arts intuitifs, magiques et divinatoires, surtout les connaissances qu'il avait acquise, il les mettaient en application. C'était une figure qui inspirait le respect, n'avait pas besoin d'autoritarisme pour s'imposer, sa place, il la méritait. En fait et contrairement à ce qu'on pourrait croire, les vikings savaient très bien que la sagesse régnait sur la force brute. Mais cette sagesse, elle ne lui a pas été donnée, Odin l'acquise et celà de haute lutte mais une lutte contre lui-même.

 

ANSUZ, la rune de l'apprentissage

Si l'on considère la mythologie nordique, Odin a longtemps été un dieu comme les autres, très puissant certes ne possédant pas dès le départ cet océan de connaissances qu'on lui attribut aujourd'hui. Son besoin d'apprendre et de comprendre était insassiable et il savait qu'il devrait traverser de difficile épreuves pour assouvir sa soif de la connaissance ultime. D'abord, longtemps il observa les Nornes - trois divinitées du Destin qui connaissaient donc le passé, le présent et l'avenir des hommes et des dieux . Elles vivaient au pied de l'arbre monde d'Yggdrasil ou se tenaient au bord même du Puits d'Urd dont les profondeurs insondables recelaient toutes les réponses aux questions qui pouvaient être posées. En ce puits se trouvaient les Runes,24 symboles sacrés qui, une fois combinés, révélaient le destin et pouvaient même le plier suivant leur volonté. Mais cette cette puissante magie ne pouvaient être révélée qu'à celui qui s'en rendait digne. C'est pour cette raison qu'Odin a dû se pendre à l'envers à une branche de l'Yggdrasil, juste au-dessus du puits d'Urd, passant ainsi neuf jours en méditation, se sacrifiant à lui-même, jeunant, traversant une expérience que l'on pourrait dire chamanique traverser le mur des apparences et revenir en possession de toute la sagesse des Runes. Mais cela ne suffisait pas encore. Pour voir réellement, voir les choses invisibles, il du sacrifier un de ses yeux physiques pour acquérir l'oeil de la vision spirituelle. Mais il lui fallait aller encore plus loin. Ce rite de passage qu'il avait effectué lui avait donné la maîtrise de la magie des runes, mais leur nature divinatoire lui échappait encore. Pour cela, il dut faire appel à la déesse Freya, donc symboliquement son côté féminin, qui lui seul fut à même de lui apprendre maîtriser  l'art divinatoire des runes et d'alors acquérir intégralement la connaissance du sens et du correct maniement des Runes. Pour acquérir cette omniscience des secrets de l'univers il a du faire aux deux parts de lui même, le côté masculin et le côté féminin.

 

LA RUNE ANSUZ EN COMBINAISON AVEC LES AUTRES RUNES DE L'ALPHABET SACRE VIKING DE L'ANCIEN F