Spiritualité des symboles

Les symboles spirituels nous entourent dans notre vie de tous les jours sans que nous nous en rendions compte. Voyez la feuille de l'arbre, ses fleurs, ses fruits, l'arbre lui même, ils symbolisent tous quelque chose de bien précis. Nous avons perdu l'habitude qu'avaient nos ancêtre de lire le lien entre la matérialité et la spiritualité. Pourtant tout ce que nous voyons du monde vivant peut venir littéralement s'imprimer dans notre esprit et le modifier à condition d'accueillir ce don des dieux et d'en comprendre la signification.

Energies des symboles

Parmi tous les symboles, lorsqu'on les dessine sur le papier, que l'on fixe son attention dessus, on ressent très rapidement ceux desquelles émanent des énergies positives et ceux dont se dégagent de mauvaises ondes. Oui, les symboles déploient une aura qui leur est propre. Ils ont chacun leur propre identité et leur signification propre. 

Les signes spirituels, voix vers la sagesse

Les symboles sont une voix vers la sagesse, Il faut patiemment les étudier et en comprendre la signification profonde. Les symboles spirituels font partie de l'histoire de l'humanité. Cette histoire commence peut-être avec l'apparition de ces signes divins. Les symboles spirituels ont une valeur universelle. Ils peuvent néanmoins être ressentis différemment d'une personne à l'autre suivant le niveau d'évolution où elle se trouve. Les symboles spirituels sont des marches, des repères, des bornes sur le chemin de l'éveil de la conscience

 

Symboles de protection traditionnels

Les symboles spirituels ont  de tout temps accompagné la vie spirituelle des hommes. Dans chaque civilisation importante, aux quatre coins de la terre, ces signes ont été les vecteurs de transmission d'idées, de concepts, de valeurs morales. Ces dessins parlent silencieusement au coeur des hommes à travers leur forme qui ne doit rien au hasard.

 

Symbole Hamsa

symbole de protection contre le mal

La Hamsa est un symbole de protection contre le mauvail oeil
En arabe le mot de Hamsa signifie cinq. Ce symbole à la forme d'une main ouverte avec deux pouces et qui enserre en son centre un oeil. On l'appelle également oeil de Fatima, main de Fatima ou bien  main de Miriam, selon que l'on se trouve en Orient ou en Afrique du Nord. Le symbole HAMSA se porte sur soi en bijou, en pendentif sur un collier, en bracelet ou en bague. Le signe peut également être fixé sur les murs de son habitation, imprimé sur des carreaux ou gravé sur du bois. Ce signe spirituel protège des personnes ayant de mauvaises intentions, de mauvaises pensées et envoyant de mauvaises énergies. C'est un symbole qui éloigne le mal.

 
Symbole Fleur de vie

Ce signe est formé de cercles qui se chevauchent et met en évidence l'interconnexion qui existe entre tous les êtres. C'est le symbole spirituel le plus connu et le plus utilisé. Il remonte à à la nuit des temps de l'histoire de l'humanité. Ce signe a été utilisé dans de nombreuses traditions spirituelle. On pensé qu'il a été créé par les sumériens

 

Symbole yin yang

Ce signe oriental de la dualité complémentaire est un symbole spirituel taoïste qui représente l'union des contraires. Les deux moitiés du cercle symbolise, l'une, l'énergie masculine et l'autre, l'énergie féminine non seulement au niveau des être humain mais pour l'univers tout entier. Le symbole signifie la nécessiter d'harmoniser et d'équilibrer ces 2 énergies. 

 

Symbole roue du dharma

Le signe de la roue de dharma signifie le chemin de l'illumination. Le symbole se compose d'une roue avec 8 rayons qui représentent les 8 voies de l'illumination conduisant au Nirvana. C'est le plus ancien symbole du bouddhisme. Chaque rayon représente un enseignement bien spécifique. Il y a :  vivre dans la bonté, parler avec bonté, avoir des intentions nobles, agir avec justice, savoir faire des efforts, avoir une conscience objective de soi, avoir une conscience objective du monde, voir avec les yeux de la bonté. Ce symbole est également appelé parfois la "roue de la loi". Il a été créé il y a plus de 2500 ans avant notre ère. Il précède donc même la naissance du bouddhisme.